Calendrier

Les cours ont lieu :

Tous les mercredis de  19h à 22h  (hors vacances scolaires)
Lieu : 32 rue St Lazare, 75009 Paris
(métro Trinité ou Notre Dame de Lorette) CODE 9A63.
C’est au fond de la cour à gauche. 

Dimanche,  une fois par mois, de 10h00 à 18h.

Un week-end par an en Province


Mercredi 20 février
Stefan ALZARIS
Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle et éthique du soin à  l’Université et au sein des hôpitaux.
Ethique et sagesse stoicienne (2) Sénèque et Marc Aurèle (Pensées pour soi-même)
Initiation (suite) à la pensée stoïcienne. A l’occasion de ce cours nous reviendrons sur Epictète et son manuel et nous aborderons aussi d’autres auteurs comme Marc Aurèle ou Sénèque


Vacances d’Hiver : du samedi 23 février au lundi 11 mars


Mercredi 13 mars
Aubert ALLAL et Patricia PEREZ REYNOSO
Supervision (voir plus haut) 2/3


Dimanche 17 mars
Salvatore DE NICOLO VOLPE
Thérapeute Transpersonnel et Taronaute.
Le voyage initiatique ou le voyage du héros Un voyage initiatique est un voyage dans lequel une personne se trouve confrontée à des épreuves, à des expériences qui lui permettent de passer à l’ »âge adulte ». Ce thème a été utilisé de façon récurrente, notamment dans la littérature, la peinture et le cinéma.
Il est également appelé Voyage du héros ou Monomythe. Joseph Campbell anthropologue américain, le décrit dans son livre Le Héros aux mille et un visages traversant les 12 étapes symboliques suivantes :

  1. Le héros dans son monde ordinaire : il s’agit d’une introduction qui fera mieux ressortir le caractère extraordinaire des aventures qui suivront.
  2. L’appel à l’aventure, qui se présente comme un problème ou un défi à relever.
  3. Le héros est d’abord réticent, il a peur de l’inconnu.
  4. Le héros est encouragé par un mentor, vieil homme sage ou autre. Quelquefois le mentor donnera aussi une arme magique, mais il n’accompagnera pas le héros qui doit affronter seul les épreuves.
  5. Le héros passe le « seuil » de l’aventure, il entre dans un monde extraordinaire, il ne peut plus faire demi-tour.
  6. Le héros subit des épreuves, rencontre des alliés et des ennemis.
  7. 7. Le héros atteint l’endroit le plus dangereux, souvent en profondeur, où l’objet de sa quête est caché.
  8. Le héros subit l’épreuve suprême, il affronte la mort.
  9. Le héros s’empare de l’objet de sa quête : l’élixir.
  10. Le chemin du retour, où parfois il s’agit encore d’échapper à la vengeance de ceux à qui l’objet a été volé.
  11. Le héros revient du monde extraordinaire où il s’était aventuré, transformé par l’expérience.
  12. Le retour dans le monde ordinaire et l’utilisation de l’objet de la quête pour améliorer le monde (donnant ainsi un sens à l’aventure).

Mercredi 27 mars
Marc et pascale POLIZZI
(voir plus haut)
Le transpersonnel C’est un mouvement né au sein de la psychologie humaniste dans les années 1969. Il est considéré comme une quatrième force dans le champ de la psychologie après Freud, les thérapies comportementales et cognitives (TCC) et la psychologie humaniste. Son objectif est de réhabiliter la dimension spirituelle de l’être. Il intègre donc dans son cadre la notion de crise existentielle et d’émergence spirituelle. Le transpersonnel considère également les états modifiés de conscience (il s’agit d’un état mental différent de l’état d’éveil ordinaire) comme des expériences naturelles et non pathologiques. Il offre un accompagnement aux personnes ayant vécus ce type d’expériences. Jung en posant les concepts de la psychologie analytique a contribué à enrichir la psychologie de multiples notions telles que celle de l’inconscient collectif, du processus d’individuation, d’animus-anima, de synchronicité etc.


Mercredi 3 avril
Nathalie NICOLAIDIS
Psychologue clinicienne
OU 
Timothée FOGGIA(
3)
Psychologue clinicien
Psychanalyse (2) Les structures A l’occasion de ce deuxième cours sur la psychanalyse, nous étudierons les structures profondes de la personnalité. Qu’est-ce qu’une psychose et qu’est-ce qu’une névrose ? Comment les différencier ? A quoi correspond cette troisième catégorie appelée parfois organisation limite et que certains rapprochent de cet état un peu fourre-tout appelé boarder line ?


Mercredi 10 avril
Stefan ALZARIS
(voir plus haut)
Socrate et Platon La théorie de la connaissance platonicienne : le sensible et l’intelligible – l’allégorie de la caverne, la thèse de la ligne, la théorie des idées – la psychologie de l’âme (les trois parties de l’âme) –enjeux éthiques et politiques de la théorie des idées : ordonnance de l’âme et organisation de la cité. La sagesse de l’ignorance – la maïeutique, l’art du dialogue et de l’écoute, la recherche partagée – la connaissance existentielle et l’exercice des vertus – « Connais-toi toi-même » et « Prendre soin de l’âme ».


Dimanche 14 avril
Marc et pascale POLIZZI
(voir plus haut)
Les méditations Les pratiques méditatives. Méditation statiques, en mouvement, marchée, en extérieur…


Mercredi 17 avril
Nathalie NICOLAIDIS
Psychologue clinicienne
OU 
Timothée FOGGIA(
3)
Psychologue clinicien
Les mécanismes de défense Concept incontournable de la littérature psychanalytique, les mécanismes de défense permettent de comprendre quels chemins vont emprunter nos pulsions inacceptables et nos traumas, pour ne pas être présents à notre conscience au risque de nous empêcher de vivre. Les principaux mécanismes seront ici évoqués et des correspondances seront faites avec les autres écoles de psychologie.


Vacances de printemps
du samedi 20 avril au lundi 6 mai


Mercredi 8 mai
Alexandra RIVIERE
TCC et Affirmation de soi
(à confirmer)


Mercredi 15 mai
Stefan ALZARIS
(voir plus haut)
Swami Prajnanpad et Arnaud Desjardins Swami Prajnanpad (1891-197) est un guru hindou connu en France pour avoir été le maître spirituel d’Arnaud Desjardins et de Daniel Roumanoff.
Un maître de sagesse contemporain. Sa vie, son engagement, son enseignement, ses entretiens spirituels. Lyngs et sittings. Les 3 sources de son enseignement : l’hindouisme, la science et la psychanalyse. Une méthode philosophique et socratique ; La voie de la libération par la connaissance. La raison et le discernement. La lucidité et le courage. L’advaita vedanta et l’adhyatma yoga.


Dimanche 19 mai de 10h à 18h
Catherine LIMBERGER
Coach de vie
La Communication Non Violente (CNV) de Marshall ROSENBERG La communication non violente que certains appellent aussi communication bienveillante sera certainement au centre de l’enseignement de notre école tant il nous parait important de maîtriser cet outil communication tant d’un point de vue personnel qu’en tant que futur sophiathérapeute. Nous restons persuadés que plus de la moitié des conflits sur terre proviennent de maladresses et de quiproquos communicationnels. Les intentions sont souvent bonnes, les résultats catastrophiques ! Arrêter d’utiliser une communication qui juge et qui critique pour apprendre à se centrer sur nos ressentis et nos besoins, voilà l’objectif et la finalité de cette « technique » qui est une véritable sagesse de la relation.
TEXTES • Les murs sont des fenêtres Marshall Rosenberg, Cessez d’être gentils, soyez vrais Thomas d’Ansembourg


Mercredi 22 mai
Albert MOUKHEIBER
(voir plus haut)
Les troubles anxieux Ils regroupent divers troubles en lien avec une anxiété excessive et difficiles à gérer, qui se manifestent de façon très variable. Il peut s’agir d’attaques ou de crises de panique aiguës, de phobies, de troubles anxieux généralisés. Tableau clinique et stratégies thérapeutiques.


Mercredi 29 mai
Aude CAUCHETEUX
Psychologue clinicienne
Eloge de la lucidité (Ilios KOTSOU) La lecture de cet éloge de la lucidité permet à tous ceux qui aspirent à s’épanouir qu’il importe de ne pas se laisser fasciner par les vaines promesses d’une félicité « facile, rapide et bon marché », par le fast-food de la « méditation 3G », et par l’épuisante poursuite d’une euphorie perpétuelle. Si vous courez à la poursuite d’un bonheur « clés en mains », vous lui tournez le dos et ne faites que nourrir obstinément les racines mêmes de vos souffrances. Mimer le bonheur ne fait que renforcer le mal-être. Le bonheur n’est pas une « chose », mais un processus dynamique, un fruit qui mûrit grâce à une myriade de causes et de conditions, un sentiment de plénitude et d’accomplissement qui émerge d’un ensemble de qualités dont certaines dépendent des conditions extérieures, tandis que d’autres résultent de vertus que nous avons — à des degrés divers — la faculté de cultiver : la liberté intérieure, la force d’âme, la bienveillance, ainsi qu’un ensemble de capacités, de ressources intérieures qui nous permettent de gérer les hauts et les bas de l’existence. Les conditions extérieures, la gloire ou une richesse soudaine peuvent exaucer certains de nos souhaits, mais il arrive le plus souvent que la satisfaction procurée par de tels événements soit de courte durée. Le vrai bonheur est une affaire intérieure. Préface du livre par Matthieu Ricard


Du jeudi 30 mai matin au dimanche 2 juin après-midi
WEEK-END en immersion en province, près du Mans (72)
Stefan ALZARIS
Ce week-end en immersion est une occasion de se retrouver pour plusieurs jours dans un lieu convivial en Province (au Moulin de Vaux près du Mans à3 h de Paris). Nous partons tous ensemble en co-voiturage, nous dormons sur place (chambres de 2/3 personnes) Nous cuisinons ensemble et nous travaillons sur un thème en lien avec la sagesse. Les années précédente deux thèmes ont été proposés : danse et philosophie et philosophie et nature. Des contenus philosophiques et des exercices existentiels de confrontation et de découverte de soi seront proposés (Attention ! Places limitées.)


Mercredi 5 juin
Aubert ALLAL
(voir plus haut)
L’alliance thérapeutique Condition nécessaire mais pas suffisante d’un début de thérapie, l’Alliance Thérapeutique est ce lien de confiance mutuelle qui s’établit dès la première séance et qui donne envie au patient d’y croire. Ce lien chargé fortement affectivement peut prendre l’allure de ce que les psychanalystes appellent le transfert, mais il peut également être fragile et se rompre au moindre faux pas du thérapeute.


Mercredi 12 juin
Isabelle ALET
Psychologue clinicienne et sexologue
La thérapie existentielle Véritable chainon manquant entre la philosophie et la psychologie, la thérapie existentielle reste convaincue que derrière les angoisses du quotidien, se cachent des questions existentielles irrésolues comme le sens de la vie, la solitude, la responsabilité, la liberté ou encore le rapport à la mort. Aborder ces questions dans une thérapie peut être un facteur puissant de levée des symptômes et de réconciliation avec la vie sous toutes ses formes.TEXTES • Découvrir un sens à sa vie Viktor Frankl, La thérapie existentielle Irvin Yalom


Dimanche 16 juin de 10h à 18h
David SORIN
Bouddhiste et formateur, créateur de l’association Inspiir.
Psychologie bouddhiste
• Introduction aux différents niveaux de lecture du bouddhisme
• La psychologie bouddhiste comme modèle utilisable en thérapie.
• Généralités sur la structure de l’esprit
• Les trois poisons
• Transformation d’un état d’esprit grâce à la méditation.
Le tout sera entrecoupé de questions réponses


Mercredi 19 juin
Stefan ALZARIS
(voir plus haut)
André Comte-Sponville est un philosophe matérialiste, rationaliste et humaniste. Ses philosophes de prédilection sont Épicure, les stoïciens, Montaigne et Spinoza. Parmi les contemporains, il se sent proche surtout de Claude Lévi-Strauss, Marcel Conche et Clément Rosset, en Occident, Swami Prajnanpad et Krishnamurti en Orient.
Thèmes abordés : une philosophie du bonheur – Valeurs e vertus – Critique de l’espoir – Sagesse du présent.
Textes : Traité du désespoir et de la béatitude. Petit traité des grandes vertus ; La sagesse des modernes (avec Luc Ferry) Le bonheur désespérément ; De l’autre côté du désespoir.


Mercredi 26 juin
LE COLLEGE
Supervision finale (3/3) et bilan de l’année

      


Mercredi 3 octobre
OUVERTURE DE L’ECOLE ET SOIREE PORTES OUVERTES
Seront présents plusieurs intervenants
qui détailleront le contenu de leurs cours
Quelle est l’originalité et les buts poursuivis par cette école. Pourquoi avoir opté pour un triple enseignement de philosophie, psychologie et spiritualité. Comment s’articulent ces trois champs. Qu’est que qu’une approche intégrative ? Qu’est-ce qu’un sophiathérapeute ? Quelle est la valeur de ce diplôme ? Permet-il d’exercer ? Toutes les questions seront les bienvenues.


Mercredi 10 octobre
Stefan ALZARIS
Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle et éthique du soin à l’Université et au sein des hôpitaux.
Initiation à la philosophie existentielle (1/2) A l’occasion de cette introduction, seront présentés les auteurs et les thèmes philosophiques choisis tout au long de ces trois années. Pourquoi ces choix et pourquoi avoir éliminé les autres ? Qu’est-ce que la philosophie existentielle et quels sont ses liens avec la sagesse ? Qu’est-ce que la philothérapie et comment la pratiquer ? Qu’est-ce qu’un exercice spirituel tel que l’entend le philosophe Pierre Hadot que nous étudierons. Qu’est-ce l’approche phénoménologique ? La sagesse comme adéquation au réel.


Dimanche 14 octobre de 9h30 à 18h
Laurent SCHACHMANN
Psychothérapeute, se revendique de l’Approche
centrée sur la Personne (ACP) et thérapeute existentiel.

Journée d’Introduction à l’Approche Centrée sur la Personne (ACP) de Carl Rogers Carl Rogers est un incontournable de la psychologie et de la pratique thérapeutique. Il est certainement celui qui a le mieux réussi à faire de l’écoute une véritable épure nettoyée de toutes les scories (conseil, interprétation…) qui nous empêchent (retiré) d’être vraiment présent à ce que nous dit l’autre. Son approche appelée Approche Centrée sur la personne (ACP) ne comporte aucune technique particulière mais exige trois attitudes fondamentales ou trois savoir être : l’empathie juste, l’authenticité ou congruence et l’acceptation inconditionnelle de l’autre ce qui suppose la capacité à ne pas le juger. Par la suite, Rogers a appliqué son écoute aux groupes et a créé les groupes de rencontre. A l’occasion de cet atelier, nous vivrons cette riche expérience. TEXTES • Le développement de la personne, les groupes de rencontre


Mercredi 17 octobre 
Aubert ALLAL
Psychologue, co-fondateur de l’Ecole des Apprentis-Sages et de L’Institut de Dynamique Emotionnelle. Auteur de 2 livres sur la loi de karma.
Introduction générale à la psychologie Epistémologie psychologique : sur quoi se fonde la connaissance en psychologie ? Comment différencier le subjectif de l’objectif ? Le patient est souvent sincère mais pas toujours dans le vrai : comment l’amener à prendre conscience de cela ? On sait aujourd’hui qu’un thérapeute peut induire des faux souvenirs. Comment éviter de tomber dans ce piège, En quoi la sagesse peut être thérapeutique ? Panorama des écoles et des approches thérapeutiques en France : état des lieux. Comment se constituer une bonne boite à outils psychologique et comment s’en servir ? Comment s’intéresser à différentes approches sans rester dans le saupoudrage et la superficialité ?


Vacances de la Toussaint
du samedi 20 octobre au lundi 5 novembre


Mercredi 7 novembre
Alain DELOURME
Docteur en psychologie, Alain Delourme est psychothérapeute et formateur de praticiens. Il et l’auteur de nombreux ouvrages
L’approche intégrative en psychothérapie La multiplicité des psychothérapies constitue aujourd’hui un obstacle à leur visibilité. Comment choisir un thérapeute dans cette offre plurielle quand on ne connait pas les différentes approches ? Trop souvent les écoles de psychothérapies se sont enfermées dans la croyance qu’elles détenaient la vérité et dans la contestation des positions des autres. Il est possible, en partant de cette multiplicité des approches –vraie source de richesses –de dépasser les clivages disciplinaires et de vivre la diversité sans adversité.
Aujourd’hui, il existe un nouveau courant psychothérapeutique qui se revendiquer d’une approche pluriréférentielle et intégrative. Bien plus qu’une boite à outils, nous verrons comment il s’y prend pour ne pas tomber dans l’éclectisme et réussir à articuler de façon cohérente ces différents apports parfois apparemment opposés.


Mercredi 14 novembre
Stefan ALZARIS
Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle et éthique du soin à l’Université et au sein des hôpitaux.
Initiation à la philosophie existentielle La philosophie existentielle, c’est le contraire de la philosophie intellectuelle ou conceptuelle. Ici il s’agit véritablement de s’en servir comme d’un art de vivre, comme d’une sagesse pratique qui peut nous aider à être plus heureux.
Ce cours va nous amener à découvrir le sens de la méthode philosophique au service de la relation thérapeutique et d’accompagnement et les différentes dimensions de la philosophie existentielle.
Parmi les sujets traités : la philosophie comme voie d’éveil et exercice de la raison (logos), distinctions entre opinion et connaissance, vérité et erreur/illusion, savoir intellectuel et connaissance existentielle, valeur et vertu, éducation et formation. Seront également traités les thèmes de la lucidité et du discernement, du sens et de la compréhension pour une juste sensibilité et une action juste. Qu’est-ce que l’éthique ? L’art du bonheur, le rapport à l’altérité, le sens du juste. Nous reviendrons également sur le sujet de l’épistémologie, le travail de fondement des connaissances et de compréhension des phénomènes (phénoménologie)


Mercredi 21 novembre
Albert MOUKHEIBER
Psychologue, docteur en neurosciences, co-fondateur de l’association « Chiasma »
Le cerveau Ce cours sera l’occasion d’une découverte de l’univers cerveau. Quelle est sa structure et comment fonctionne-t-il ? Quelles sont les grandes aires qui le composent et à quoi elles correspondent ?  Que penser de théorie des trois cerveaux de Mac Lean :le cerveau reptilien, le cerveau limbique (ou paléomammalien) et le néocortex (ou néomammalien) Cette division est-t-elle toujours valable ?
Certains disent que nous n’utilisons que 10% de notre cerveau. Est-ce vrai ? Que dire des différences entre l’hémisphère gauche et le droit ? Peut-on distinguer le cerveau d’un homme de celui d’une femme ? Nous aborderons également les découvertes récentes des  neurosciences sur le sujet.


Dimanche 25 novembre de 10h à 13h30
Agnès MICHAUX
Psychologue clinicienne, intervenante depuis 20 ans auprès des d’institutions publiques et privées et en entreprise.
Génogramme et Histoire de Vie La « psycho généalogie » est un terme inventé dans les années 1980 par Anne Ancelin Schutzenberger, une psychothérapeute (auteure du best seller Aïe mes Aiëux) qui a mené des recherches sur ces transmissions invisibles, sources de maux psychiques chez les descendants. « Ce qui ne s’exprime pas en mots s’imprime et s’exprime alors en maux », dit cette pionnière. Pour dénouer ces fils invisibles, elle a créé le génosociogramme (appelé aussi génogramme) : un arbre généalogique dessiné à grands traits de couleur se déployant sur trois ou quatre générations, et incluant les événements importants et marquants de la vie familiale et personnelle : naissances et morts, mariages et divorces ou séparations, accidents, fausses couches, maladies physiques et psychiques… « La personne qui consulte ressent toujours une grande émotion quand elle voit l’image de sa famille se dessiner sous ses yeux ».
Nous regarderons ce que le Génogramme et l’histoire de notre vie ont à nous dire sur notre vie professionnelle dans le cadre d’une réorientation (ou reconversion).  Un bilan de carrière personnalisé sera proposé aux participants.
Les Objectifs de cette journée :
– Utiliser cette compréhension en gérant nos résonances intérieures / Découvrir les aspirations et valeurs de nos ascendants, sur les liens que nous pouvons établir entre l’arbre familial et la composition des éléments professionnels / Adapter ses connaissances à la fois personnelles et théoriques dans le champ professionnel et découvrir la place du « Travail » dans l’histoire familiale avec toutes ses intrications.

Préparation de l’atelier pour toute personne s’inscrivant : amener papier, feuilles de papier « Canson », colle, crayons, feutres de couleur, règle et ciseaux ainsi que quelques photos de famille photocopiées.

———————————————–

Dimanche 25 novembre de 14h 30 à 18h
Faire un Film d’animation dans le cadre de l’Art thérapie
Nous allons développer la technique de film d’animation dans une perspective art-thérapeutique. Une manière de créer différemment en éveillant la créativité dans un espace restreint et en utilisant différents matériaux pour aboutir à un petit film vidéo.
La découverte de cette technique se fera par la prise de vue image par image (comme dans les dessins animés).
Nous créerons préalablement un petit story board (petite bande dessinée représentant plan par plan ce que deviendra le film)  pour créer le cadre d’une histoire. Puis nous mettrons en place les différents éléments nécessaires au tournage…. Nous verrons ainsi, comment on peut utiliser pour soi et pour les autres ce médium en art thérapie. Quel lien pouvons-nous faire avec nos problématiques personnelles.
Cette activité se réalisera en petit groupe. Notre objectif sera de se servir du film d’animation comme d’un support théorique et une mise en pratique d’un art thérapeutique dans un travail en commun dans l’ici et maintenant.
Participation pour les auditeurs libres : entre 10 et 30 euros l’atelier selon vos moyens.


Mercredi 28 novembre
Aubert ALLAL
Psychologue, co-fondateur de l’Ecole des Apprentis-sages
et de l’Institut de Dynamique Emotionnelle.
Auteur de 2 livres sur la loi de karma.
Introduction aux spiritualités et aux approches religieuses. Qu’est ce que le Soi et le Divin ? Quelle est la différence entre la religion et la spiritualité ? Comment croire en toute sincérité en la validité de notre chemin spirituel ou religieux sans tomber dans le sectarisme ? Comment situer le chamanisme ? Qu’est-ce qu’une spiritualité laïque, une spiritualité sans Dieu ? Dieu est-il personnel (une personne) ou impersonnel  (une énergie) ? Qu’est-ce que l’Immanence et qu’est6ce que la transcendance ? Qu’est-ce qu’un mystique ? Qu’est-ce qu’un état contemplatif ? En quoi la transe peut-elle favoriser des prises de conscience spirituelles ? Qu’entend-on par ésotérisme que qualifie-t-on de voie initiatique ? Peut-on vivre des expériences psychédéliques c’est-à-dire prendre des psychotropes comme une thérapie ou un travail de nature spirituelle ? ? Qu’est-ce qu’un état modifié de conscience (EMC) Les Expériences de Mort immanente sont-elles la preuve de l’existence de l’âme ? Quelles différence entre esprit et âme et peut-on faire un lien avec l’inconscient de la psychologie ? Pourquoi parle-t-on de trois grandes voies (non exhaustif) pour appréhender le Divin ; la foi ou la dévotion  (bhakti) la voie de la connaissance (jnana) la voie de l’action (karma).
Cette soirée nous permettra de réfléchir ensemble à toutes ces questions pour essayer d’y voir plus clair.


Mercredi 5 décembre
Stefan ALZARIS
Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle et éthique du soin à l’Université et au sein des hôpitaux.
Pierre Hadot et les exercices spirituels : les stoiciens et les Epicuriens  Pierre Hadot (1922-2010) est un philosophe  historien et philologue français, spécialiste de l’Antiquité, profond connaisseur de la période hellénistique. Il est l’auteur d’une œuvre développée notamment autour de la notion d’exercice spirituel et de philosophie comme manière de vivre.
Sujets abordés : qu’est-ce que la philosophie antique ? La philosophie comme art de vivre. Le lien entre le discours philosophique et la vie philosophique. Qu’es ce qu’un exercice spirituel ? Quelques exemples : lire et dialoguer, vivre et mourir, l’épochè, la définition physique, le regard d’en haut.
Epicure Pour tordre le cou à une vieille fausse idée selon laquelle Epicurien serait synonyme de jouisseur au sens trivial. Epicure savait se contenter du juste nécessaire ; Quelques grains d’orge et un peu d’eau suffisaient à son bonheur.TEXTES • Les Lettres à Ménécée Epicure, De la nature  Lucrèce.


Mercredi 12 décembre
Aubert ALLAL et Patricia PEREZ-REYNOSO
Supervision de groupe 1/3

Comment devenir Sophiathérapeute ? Quels sont les vertus et les qualités professionnelles et humaines qu’il est sensé développer ? A partir d’un référentiel compétences, ensemble de savoirs, savoirs faire et savoirs être du sophiathérapeute, des pistes et des axes de progrès seront proposés pour leur assimilation et acquisitions. Des simulations et des jeux de rôles seront proposés pour expérimenter les meilleurs postures et attitudes.


Mercredi 19 décembre
Albert MOUKHEIBER
(voir plus haut)
Les biais cognitifs C’est une façon de penser trompeuse dont on ne se rend pas compte. C’est un mécanisme de pensée à l’origine d’une altération du jugement. À cause des biais cognitifs, la prise de décision de l’individu sera faussée. Ils agissent comme des filtres, la personne ne va valider que ce qui va dans le sens du filtre. L’étude des biais cognitifs fait l’objet de nombreux travaux en psychologie cognitive, en psychologie sociale et plus généralement dans les sciences cognitives. Du point de vue de leurs domaines, on peut distinguer entre autres des erreurs de perception, d’évaluation, d’interprétation logique. Ces biais cognitifs ne sont généralement pas conscients. Plusieurs biais cognitifs seront étudiés à l’occasion de ce cours.


Dimanche 16 décembre
Aubert ALLAL
Voir plus haut
Journée sur la loi de Karma et les synchronicités A l’occasion de cette journée, nous aborderons la question du karma sous un angle original. Non pas uniquement comme une « spiritualité des profondeurs », une démarche archéologique, une quête des évènements du passé qui nous éclaireraient sur notre état présent, mais comme un outil qui nous permet de nous gérer dans la durée, de vivre chaque instant présent comme une évidence par rapport au passé et une promesse par rapport à l’avenir, qui nous donnerait de claires indications sur le chemin à suivre. Ce que nous créons chaque jour est source de bonheur pour nos futurs présents.
Les synchronicités, concept développé par le psychologue Carl Gustav Jung, sont tous ces signes et ces coïncidences signifiantes qui semblent, comme des panneaux indicateurs, nous encourager et nous montrer la voie. Nous verrons comment la loi de karma permet de mieux comprendre ce phénomène.


Vacances de Noel du samedi
22 décembre au lundi 7 janvier


Mercredi 9 janvier
Aldric ZEMMOURI
Psychologue, consultant psychosociologue pour le compte du cabinet Cénacle.
Initiation à la psychologie sociale 1/2 La psychologie sociale est le domaine d’étude qui analyse la façon dont les comportements, cognitions (pensées) et affects (émotions) de l’individu sont influencés par le comportement des autres, ainsi que par les caractéristiques de la situation dans laquelle l’individu est inséré.
Différences entre psychologie, psychologie sociale et sociologie.
L’idée est dans un premier temps de balayer quelques concepts fondamentaux de la psychologie sociale qui articulent le fonctionnement psychologique à l’environnement social : Seront abordés la notion de normes, de valeurs les représentations sociales, l’influence et le conformisme, les stéréotypes.


Mercredi 16 janvier
Aldric ZEMMOURI
Psychologue, consultant psychosociologue pour le compte du cabinet Cénacle.
Initiation à la psychologie sociale 2/2 A l’occasion de ce deuxième cours seront relatées les expérimentations les plus classiques en psychologie sociale et des liens seront faits avec la pratique clinique.
Parmi les thèmes abordés, La dissonance cognitive (Festinger) le Locus de contrôle (Rotter) l’Effet pygmalion (Rosenthal) la Soumission à l’autorité (Milgram) les pratiques de Manipulation (Beauvois et Joule) … Il est important de connaître et de comprendre les enjeux importants de tous ces concepts issus de la psychologie sociale et pleinement applicables à notre vie quotidienne.


Dimanche 20 janvier
Jacques LAURENT
Psychothérapeute. Formé au Dialogue Intérieur en 1991 avec Franz Kocken et Francesca Von Koch en Suède. A travaillé régulièrement avec Hal et Sidra Stone lors de leurs passages en Europe.
Le dialogue intérieur Cette thérapie, qui se fait en groupe est basée sur le postulat selon lequel chaque individu est constitué de sous personnalités multiples représentant chacune un de nos besoins et pouvant, si celui-ci n’est pas satisfait, générer des conflits internes voire des auto-sabotages. Le but de cette méthode est d’arriver à nommer ces différents rôles et à essayer, dans les cas de désaccord, de les amener à négocier jusqu’à trouver des solutions qui puissent convenir à chacune d’entre elles. TEXTE • Le dialogue intérieur Hal et Sidra stone.


Mercredi 23 janvier
Stefan ALZARIS
Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle et éthique du soin à l’Université et au sein des hôpitaux.
Ethique et sagesse stoicienne (1/2) Le manuel d’ Epictète Initiation à la pensée stoïcienne. Seront aussi abordés d’autres auteurs comme Marc Aurèle ou Sénèque


Mercredi 30 janvier
Pascale et Marc POLIZZI
Pascale et Marc sont les promoteurs d’une approche thérapeutique transpersonnelle et fondateurs de l’Ethérapie. Ils animent aussi des stages à l’attention des thérapeutes.
Médiums, channels Aujourd’hui fleurissent de toutes parts des personnes qui prétendent recevoir des informations ou des messages venant de « sphères supérieures » qu’on les appelle anges, annales akashiques, entités spirituelles, maîtres de hauts grades voire Dieu en personne. D’autres parlent encore de l’accueil du verbe ou du Saint Esprit et les réceptions se font parfois en direct, de façon souvent spectaculaires avec des transes ou des exaltations émotionnelles. Des ouvrages devenus des best-sellers sensés rapportent ces expériences mais que faut-il en penser ? Quelles différences faut-il faire avec les expériences mystiques ou les connexions avec notre maître intérieur ? Les sectes s’accaparent parfois ce médium pour légitimer la valeur de leurs messages (Alice Bailey, révélation d’Ares, Christ de Montfavet…)
Pour y voir plus clair, l’IMI (Institut Métapsychique International)
S’adressant aux chercheurs et étudiants, aux instances officielles, et au public averti, l’IMI vise à rétablir en France une tradition de réflexion et d’études scientifiques sur les phénomènes «dits» paranormaux. L’Institut est ainsi une alternative rationnelle aussi bien aux dérives de la crédulité qu’aux excès du scepticisme.


 Dimanche 3 février de 10h à 18h 
Marc et Pascale POLIZZI
Pascale et Marc sont les promoteurs d’une approche thérapeutique transpersonnelle et fondateurs de l’Ethérapie. Ils animent aussi des stages à l’attention des thérapeutes.
Pratiques de médiation corporelle. Initiation au yoga ; Gestion du stress et outil connaissance de soi Comme le confirment les neurosciences, les pratiques  à médiation  corporelles comme la respiration, le mouvement lent, … associés à une intention et une attitude, ouvrent de nouveaux champs à la connaissance de soi.
 Dans ce cas, le corps n’est-il pas un guide, voir le meilleur guide à condition de savoir l’écouter et s’y connecter. Les sagesses millénaires d’Asie (Qi-gong) et d’Inde (Yoga) nous propose un panel de médiations corporelles impressionnants, peut-être trop. Aussi, il faut, avec pédagogie, savoir saisir ce qui est accessible dans notre contexte moderne comme a su le faire le mindfullness avec la méditation. 
  Le corps comme médiateur de sagesse sans interférence du mental n’est pas un mythe, et en plus comme tout le monde à un corps, tout le monde peut l’utiliser dans ce sens. 
  Ce que nous vous proposons est issu d’un travail spirituel et pédagogique afin d’avoir accès rapidement et simplement à cette interface génialement spirituelle :le corps. 
Nous aurons aussi l’occasion d’aborder des techniques favorisant le développement de notre intuition.


Mercredi 6 février et 13 février
Lucien ESSIQUE
Thérapeute en constellations familiales, formé à la méthode ESPERE de JACQUES Salomé, auteur de plusieurs livres.
La méthode ESPERE  La Méthode ESPERE® est une méthode complète de communication interpersonnelle développée par Jacques Salomé psychosociologue français.
Le sigle signifie :
E comme Energie
S comme Spécifique
P comme Pour une
E comme Ecologie
R comme Relationnelle
E comme Essentielle (ou à l’Ecole)
Deux soirées seront consacrées à cette approche visant à optimiser la communication et les relations entre les personnes.


ARCHIVES de l’année 2017-2018


Mardi 3 octobre
Présentation du programme annuel suivi de questions réponses


Mardi 10 octobre
Aubert ALLAL
Psychologue, co-fondateur de l’Ecole des Apprentis-sages
et de l’Institut de Dynamique Emotionnelle.
Auteur de 2 livres sur la loi de karma.
Révisions psychologie A l’occasion de ce cours, nous reprendrons la plupart des concepts clés rencontrés tout au long des deux premières années, les bases de la psychanalyse, l’alliance thérapeutique, les mécanismes de défense, la dépression, les troubles anxieux, les biais cognitifs et la présentation des stratégies des principales écoles thérapeutiques étudiées (gestalt thérapie, Analyse transactionnelle, thérapie cognitive, thérapie existentielle etc… ) Après rappel des concepts théoriques, réponses aux questions posées.


Samedi 14 octobre
Stefan ALZARIS le matin  10h 13h30
Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle, phénoménologie de l’art et éthique à l’Université
Pierre Hadot et les exercices spirituels Pierre Hadot (1922-2010) est une philosophe français, spécialiste de la philosophie antique (stoïcisme, néoplatonisme…) insiste sur le fait que la philosophie est avant tout une manière de vivre, une sagesse, une pratique plus qu’une théorie. Voici quelques thèmes que nous aborderons à cette occasion : la philosophie comme art de vivre. Le lien entre le discours philosophique et la vie philosophique. Qu’est-ce qu’un exercice spirituel ? Quelques exemple : lire et dialoguer, vivre et mourir, l’épochè, la définition physique, le regard d’en haut…

Etienne JALENQUES l’après-midi 14h30- 18h
Psychiatre, fondateur de la Dynamique Emotionnelle, fondateur de l’Institut du même nom, auteur de « la Thérapie du bonheur »            
La dynamique émotionnelle Fondée dans les années 70 par le psychiatre Etienne Jalenques, la Dynamique émotionnelle est une approche thérapeutique dont l’objectif est de nous amener à exprimer nos émotions bloquées, reniées, refoulées, afin de travailler dessus et retrouver ainsi toute notre énergie de vie. Ce cours sera expérientiel, c’est-à-dire qu’il proposera, à ceux qui le souhaitent des moments de pratique personnelle.


Mardi 17 octobre
Stefan ALZARIS
Révisions philosophie A cette occasion nous reprendrons les idées et les auteurs principaux abordés lors des premières années : Socrate, Platon, les stoïciens, Epicure, les sceptiques, Spinoza, Nietzsche, Pierre Hadot…


Vacances scolaires de la Toussaint
du samedi 21 octobre au lundi 6 novembre 2017


Mardi 7 novembre
Albert MOUKHEIBER
Psychologue, docteur en neurosciences, co-fondateur de l’association « Chiasma ».
Les troubles de la personnalité (ou personnalités difficiles) 

Ce cours, sans prétendre à l’exhaustivité, nous présentera un échantillon de ce que l’on pourrait appeler « les personnalités difficiles » caractérisées par des traits de personnalité constants et des comportements quasi prévisibles. Exemples : l’anxieux qui vous harcèle, le paranoïaque qui prend tout comme une offense, l’obsessionnel qui se perd dans les détails au détriment de l’essentiel, le narcissique qui tire la couverture à lui, le dépressif qui vous accable de son inertie, la personnalité évitante qui peut confiner à la phobie sociale, le  » type A  » pour qui rien ne va jamais assez vite : tous peuvent perturber notre vie quotidienne, au travail, à la maison, en famille.
A l’occasion de ce cours, nous verrons comment les reconnaître, comment se protéger de leurs excès et quelles pourraient être les stratégies thérapeutiques adaptées à chacun de ces cas.


Mardi 14 novembre
Stefan ALZARIS (voir plus bas)
Bergson et Jankelevich Une philosophie de la vie, une éthique de la Joie et un art du bonheur. L’intuition et l’intellection. Les trois modes de connaissance. La durée créatrice, la nature du réel. La simplicité. Sagesse de l’action, l’acte drastique.


Mardi 21 novembre
Pascale et 
Marc POLIZZI
Pascale et Marc sont les promoteurs d’une approche thérapeutique transpersonnelle et fondateurs de l’Ethérapie. Ils animent aussi des stages à l’attention des thérapeutes.
Qi-Gong spirituel  La médiation corporelle fait maintenant officiellement partie des thérapies au même titre que les thérapies classiques. Le terme de Qi-gong recouvre l’ensemble des multiples pratiques psychosomatiques développées depuis plusieurs millénaires en Chine.  Pour une petite minorité de personnes, le Qi-gong est aussi une discipline pour sortir des conditionnements humains et atteindre ainsi à la réalisation spirituelle.  Nous verrons à travers des études de cas prise parmi les participants comment on passe de l’écoute de la problématique à la mise en sens symbolique et à la prescription d’acte issue du Qi-Gong.


Samedi 25 novembre, de 10h30 à 18h
Sylvie TENENBAUM

Psychothérapeute, auteure de plus de 20 livres dont « l’esprit de la magie » avec Josiane de St Paul et d’un livre sur l’ennéagramme.
Sensibilisation à la PNL (Programmation Neuro Linguistique)
Bien que décriée par les milieux universitaires qui ne la trouve pas suffisamment étayée sur le plan expérimental, trop centrée sur la performance et beaucoup trop marketing, la PNL reste une approche qui mérite le détour de par son efficacité thérapeutique, son sens de la vulgarisation psychologique et sa modélisation. Elle a intégré de plus les apports de l’école de Palo Alto et a réussi à mieux comprendre et à théoriser les pratiques de Milton Erickson.


Mardi 28 novembre
Pierre CORET
Le Dr Pierre Coret est le fondateur, avec sa compagne Elisabeth Blanc-Coret, de l’association Savoir Psy. Psychiatre, homéopathe, certifié en psychiatrie infanto-juvénile. Psychothérapeute de formation jungienne et gestaltiste. Co-auteur de « Bien communiquer avec son ado »
Les archétypes selon JUNG Dans la psychologie des profondeurs, selon l’auteur choisi, on peut trouver deux versions de l’inconscient en l’homme.
– L’inconscient personnel (plutôt freudien) qui reflète notre vécu personnel et nous permet, grâce à des mécanismes de défense de survivre à des traumas ou à des événements trop angoissants.
– L’inconscient collectif présent en chaque homme et habité par des symboles universels que Jung appelle imagos ou archétypes présents dans les mythologies et qui peuvent émerger dans certains de nos rêves. Citons parmi les plus connus de ces archétypes, l’anima et l’animus, l’archétype de la mère, l’archétype du Soi etc.
Ce cours nous sensibilisera à cet univers en analysant quelques mythes et peut être certains de nos rêves


Mardi 5 décembre
Aubert ALLAL et Patricia PEREZ REYNOSO
Supervision de groupe


Mardi 12 décembre
Albert MOUKHEIBER
Psychologue, docteur en neurosciences
Les border line Les personnes atteintes du trouble borderline sont, selon le psychothérapeute Alain Tortosa, « des Cocotte-Minute, toujours sur le point d’exploser ». La difficulté de gérer ses émotions est LA caractéristique essentielle de cette maladie psy, à mi-chemin entre névrose et psychose. Mais on y trouve aussi :

– des sentiments chroniques de vide ;
– une difficulté à gérer la colère, un comportement parfois inconséquent, une tendance à idéaliser puis à dévaloriser l’autre, une instabilité dans les relations interpersonnelles (changements fréquents d’amis, de partenaire, de milieux professionnels, tendance à la manipulation, etc.) ;
– des efforts pour éviter les abandons (crainte excessive des ruptures, de l’éloignement), un gout pour les addictions et un risque suicidaire.


Samedi 16 décembre    
Sylvie TENENBAUM
Psychothérapeute, auteure de plus de 20 livres dont « l’esprit de la magie » avec Josiane de St Paul et d’un livre sur l’ennéagramme.
Sensibilisation à la PNL (suite et fin)
Bien que décriée par les milieux universitaires qui ne la trouve pas suffisamment étayée sur le plan expérimental, trop centrée sur la performance et beaucoup trop marketing, la PNL reste une approche qui mérite le détour de par son efficacité thérapeutique, son sens de la vulgarisation psychologique et sa modélisation. Elle a intégré de plus les apports de l’école de Palo Alto et a réussi à mieux comprendre et à théoriser les pratiques de Milton Erickson.


Mardi 19 décembre
Stefan ALZARIS
Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle, phénoménologie de l’art et éthique à l’Université
Taoïsme (suite et fin) TEXTE • Le tao te king : le livre de la voie et de la vertu. (Lao Tseu). Le Tao Te King (ou Daodejing) est un des ouvrages de référence du Taoïsme. Les fragments trouvés datent de 300 avant Jésus-Christ.

– Tao ou Dao peut être traduit par Voie, chemin ;
– Te, ou De se traduit par Vertu ou pouvoir ;
– King, ou Jing, signifie que cet ouvrage est important, un classique.
Ouvrage majeur de la sagesse chinoise et cœur de la sagesse taoïste, ce petit ouvrage, véritable petit joyau et condensé de sagesse, nous permettra de nous initier à l’approche médiane et unificatrice des contraires telle qu’elle est enseigné par Lao Tseu. Comment concilier en nous le Yin et le Yang, comment ces énergies, comme les marées ont leur temps et leur nécessité, comment les vivre de façon dialectique et non conflictuelle, utilité et nécessité du vide comme ce autour duquel le plein s’organise, comment vivre pleinement le chemin et ne pas être obnubilé par l’atteinte de l’objectif… autant de sujets, autant de questions, autant de pistes vers une sagesse du quotidien. Les concepts évoqués étant abstraits et complexes à saisir pour le mental, peut-être sera-t-il parfois judicieux de le taire et de les sentir par l’expérience, plutôt que par l’outil (retiré) mental.


Mardi 9 janvier
Aubert ALLAL
Psychologue, co-fondateur de l’Ecole des Apprentis-sages
et de l’Institut de Dynamique Emotionnelle.
Auteur de 2 livres sur la loi de karma
Etty Hillesum  
Une vie bouleversée (Etty Hillesum)

De 1941 à 1943, à Amsterdam, une jeune femme juive de 27 ans tient un journal et y consigne les dernières expériences de sa vie, avant de mourir à Auschwitz. C’est elle qui écrit au milieu même de toutes les horreurs : En dépit de toutes les injustices commises, je ne parviens pas à haïr les hommes. C’est elle qui encore, alors que tout semble lui échapper, nous dit : « Et puisque, désormais libre, je ne veux plus rien posséder, désormais tout m’appartient et ma richesse intérieure est immense » Témoignage d’une femme à la foi indéfectible, inextinguible, en l’homme, en Dieu, en la vie…


Vacances de Noel
du samedi 23 décembre au lundi 8 janvier 2018


Mardi 16 janvier
Stefan ALZARIS
Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle, phénoménologie de l’art et éthique à l’Université      
La sagesse du Yi King 
Textes – Yi king, le livre des changements. François Julien, Figures de l’immanence. Pour une lecture philosophique du Yi King.

La source et le fondement de la sagesse chinoise. Le Tao, Le Tai Ji, Le Yin Yang…


Samedi 20 janvier (toute la journée)     
Aubert ALLAL
Psychologue, co-fondateur de l’Ecole des Apprentis-sages
et de l’Institut de Dynamique Emotionnelle.
Auteur de 2 livres sur la loi de karma                  

Estime de soi, confiance en soi et assertivité  L’estime de soi est certainement le fondement de notre rapport à nous-mêmes et de notre rapport au monde. Mais comment la définir par rapport à ce que l’on appelle respect de soi, confiance en soi, amour de soi, image de soi ? Et quid du « connais-toi toi-même » de Socrate et du « deviens ce que tu es » de Nietzsche ? Comment définir, différencier et travailler sur ces qualités ? Comment réussir, dirait Etienne Jalenques, à remplir son tonneau. Ce cours proposera à la fois un diagnostic et des stratégies thérapeutiques.


Mardi 23 janvier
Albert  MOUKHEIBER
Psychologue, docteur en neurosciences, co-fondateur de l’association « Chiasma ».
L’Etat de stress Post Traumatique (ESPT)  L’état de stress post-traumatique ou syndrome de stress post-traumatique se manifeste chez les personnes ayant été confrontées à un événement particulièrement traumatisant, provoquant une peur et/ou une détresse importante de manière soudaine. Le choc cause une réaction normale de stress aigu dont les symptômes ne durent généralement pas plus d’un mois. Si les troubles persistent au-delà, il s’agit d’un état de stress post-traumatique. Nous essaierons de voir quelles pourraient être les stratégies thérapeutiques adaptées pour prévenir ou guérir ce trouble.  


Mardi 30 janvier
Marc et Pascale POLIZZI
Pascale et Marc sont les promoteurs d’une approche thérapeutique transpersonnelle et fondateurs de l’Ethérapie. Ils animent aussi des stages à l’attention des thérapeutes.

Etude de cas en co-développement Nous ne pouvons pas progresser sur le chemin de la sagesse si nous n’avons pas appris à communiquer de façon respectueuse et bienveillante.
Mais comment y arriver quand l’autre est crispé dans une position égotique qui le persuade d’avoir raison et que nous avons tort ? Ne sommes-nous pas alors confrontés à une impasse ?
L’outil de codéveloppement tel qu’il a été développé par Adrien Payette professeur de management à Montréal, est une approche qui permet à des personnes souhaitant travailler ensemble, d’apprendre les unes des autres afin d’améliorer et de consolider leur pratique. C’est à travers des exercices pratiques que nous découvrirons cet outil de groupe qui nous apprend à confronter notre opinion de façon affirmée.


Samedi 3 février
Stefan ALZARIS le matin de 10h à 13h30

Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle, phénoménologie de l’art et éthique à l’Université
Henry Maldiney : de la psychiatrie à la phénoménologie Henry Maldiney, philosophe français (1912-2013) est un des représentants les plus illustres du courant phénoménologique et existentiel. Il est l’un des rares auteurs dont les idées peuvent aider la pratique thérapeutique. Ses champs de réflexion concernent la maladie mentale, l’homme et la folie, le phénomène de crise, la notion de personne, qu’est-ce que rencontrer l’autre et les concepts de réalité et de réel.

 Aubert ALLAL  l’après-midi 14h- 18h
Psychologue, co-fondateur de l’Ecole des Apprentis-sages
et de l’Institut de Dynamique Emotionnelle.
Les 4 accords toltèques (Miguel RUIZ)
Miguel Ángel Ruiz (ou Don Miguel Ruiz) est un auteur mexicain qui se dit chamane. Il publie en 1997 un ouvrage qui deviendra un best-seller mondial, les quatre accords toltèques, commentaire sur les quatre préceptes suivants :
Que votre parole soit impeccable
La parole est puissante, elle peut détruire. Il faut apprendre à la maîtriser, éviter de médire d’autrui et ne pas la retourner contre soi-même.
Quoiqu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle
Vous n’êtes pas la cause des actes d’autrui. Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leurs peurs, de leurs colères, de leurs fantasmes. Ne pas prendre pour soi est une façon de se libérer du pouvoir de nuisance des autres à notre égard.
Ne faites pas de suppositions
A l’inverse du précepte suivant, prenez  conscience de vos projections, de vos interprétations, de vos hypothèses que vous prenez pour des certitudes et ne les gardez pas pour vous. Evitez les malentendus, vérifiez ce que vous pensez des autres et du monde en communiquant et en posant des questions.
Faites toujours de votre mieux
Essayer est un devoir, réussir est facultatif. Faire de son mieux est une notion relative et évolutive, certainement pas un absolu. Cela nous évitera de nous juger, de nous culpabiliser, d’avoir des regrets. Il faut accepter qu’échouer fait partie du processus évolutif.


Mardi 6 février
Lucien ESSIQUE
Thérapeute en constellations familiales, formé à la méthode ESPERE de Jacques Salomé, auteur de plusieurs livres.

Des maux de l’âme aux maux du corps La maladie ne procède pas du hasard ou d’une sorte de malédiction. La guérison est un processus intérieur qu’il convient de repérer. Trop souvent nous n’écoutons pas les maux de l’âme. Nous n’avons pas été sensibilisés à cela. Comment être à l’écoute de nos maux ? Je proposerai lors de mon intervention à identifier les origines de nos maladies, somatisations. Je vous proposerai un mode d’écoute spécifique, la maladie comporte un sens symbolique. Je vous proposerai de d’éveiller votre esprit pour un mieux vivre en santé avec soi-même


Mardi 13 février
Lucien ESSIQUE
(voir plus haut)
Des maux de l’âme aux maux du corps (suite et fin)


Vacances d’hiver du samedi 17 février au lundi 5 mars 2018


Mardi 6 mars
Stefan ALZARIS
Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle, phénoménologie de l’art et éthique à l’Université    

André Comte-Sponville Il est peut être inutile de présenter André COMTE -SPONVILLE, un de nos philosophe parmi les plus médiatisés avec Michel Onfray. Son point fort, une pensée claire et accessible, sans manquer de profondeur. Il fait partie de ces philosophes que l’on peut qualifier d’existentiels, c’est-à-dire pratiquant une philosophie dont la finalité est l’acquisition d’une sagesse du quotidien. Ecrivain prolixe, il est l’auteur d’un traité des vertus et pratique la méditation. Il est proche du sage indien, Swami Prajnanpad, maître d’Arnaud Desjardins. Thèmes que nous traiterons : une philosophie du bonheur. Valeurs et vertus. Critique de l’espoir. Sagesse du présent.


Mardi 13 mars
Albert  MOUKHEIBER

Psychologue, docteur en neurosciences, co-fondateur de l’association « Chiasma ».
Psychopathologie et neurosciences Pendant longtemps, la « psyche » (notre intellect) et  notre « soma » (notre corps) ont été considérés par les philosophes comme deux réalités séparées. Avec l’arrivée des avancées technologiques, les bases biologiques de notre fonctionnement psychique ont commencé objectivement à être observées grâce en particulier à l’imagerie cérébrale. Nous verrons à l’occasion de ce cours comment les neurosciences sont en train de changer radicalement notre compréhension mais aussi le traitement des psychopathologies. Nous ferons le point sur les plus récentes avancées dans le domaine et discuterons des efforts produits pour concilier les modèles théoriques psychologiques avec leur substrat biologique.


Samedi 17 mars, de 10h à 18h
Nathalie NICOLAIDIS
Psychologue clinicienne
Le suicide Comment, en tant que sophiathérapeute, savoir si notre client est dans une phase tellement difficile qu’il pourrait envisager de se suicider. Comment le savoir ? Y a t-il des signes avant-coureurs qui pourraient nous alerter ? Y a t-il des montées en maturation de l’acte suicidaire ? Quelles sont enfin les stratégies thérapeutiques à mettre en œuvre pour éviter les passages à l’acte ? Une médication (prescription de psychotropes) est-elle indispensable ?


Mardi 20 mars
Aubert ALLAL et Patricia PEREZ REYNOSO     

Supervision de groupe Nous vous proposerons à cette occasion des exercices de développement personnel pour apprendre à mieux nous connaître et favoriser la cohésion du groupe ainsi que des jeux de rôles et des simulations de situations de face à face thérapeutique. Quels sont les attitudes, les postures, les savoirs faire (techniques) et les savoirs être (qualités humaines, vertus…) qu’un sophiathérapeute doit connaître et maîtriser pour pleinement accompagner ses patients (ou clients)


Mardi 27 mars
Marc et Pascale POLIZZI
Pascale et Marc sont les promoteurs d’une approche thérapeutique transpersonnelle et fondateurs de l’Ethérapie. Ils animent aussi des stages à l’attention des thérapeutes.          

Chamanisme et roue de médecine Si le chamanisme attire beaucoup par son côté expérientiel et état modifié de conscience, en thérapie c’est la Roue de Médecine qui est l’outil le plus adapté. Nous découvrirons une approche de La Roue de Médecine qui met à profit la notion de ressources et de sous personnalité applicable même en cabinet


Mardi 3 avril
Stefan ALZARIS et Aubert ALLAL
Philothérapie et thérapie cognitive
 : deux approches complémentaires.

Pour proposer un bon accompagnement thérapeutique, nous avons à notre disposition plusieurs courants et de nombreuses techniques. L’approche intégrative (multiréférentielle) de notre école nous invite à nous constituer une riche boite à outils de manière à mieux nous adapter aux besoins de notre patient (ou client). Trois portes d’entrée principales existent : les émotions (les exprimer, les accepter, les canaliser), les cognitions (nos idées, nos croyances, comment les modifier) et le comportemental (les actions et les prescriptions de tâches pour produire du changement)
Ce soir, nous traiterons de l’approche cognitive sous deux angles : celui de la philosophie avec la philothérapie (Stefan Alzaris), et en psychologie, avec la psychologie cognitive (Aubert Allal). Ces deux courants s’accordent sur le point de vue suivant attribué au stoïcien Epictète : Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, ce sont les jugements qu’ils portent sur les choses. 
Après quelques apports théoriques, nous proposerons des exercices avec des entretiens en face à face que nous analyserons ensemble à la lumière de cette approche.


Mardi 10 avril
Aubert ALLAL
Psychologue, co-fondateur de l’Ecole des Apprentis-sages
et de l’Institut de Dynamique Emotionnelle.
Auteur de 2 livres sur la loi de karma.
L’approche systémique et l’école de Palo Alto. Thérapies brèves et stratégiques  
A l’occasion de ce cours, nous visiterons les concepts clés de l’approche systémique appliquée au domaine de la communication interpersonnelle, telle qu’elle a été développée par Grégory Bateson et son équipe dans son école de Palo Alto en Californie. Nous étudierons aussi les concepts de la métacommunication, la double contrainte (double bind), les différents types de recadrage, les escalades symétriques, la ponctuation de la séquence des faits… Autant d’outils efficaces et passionnants pour un sophiathérapeute. Nous aborderons aussi succinctement la thérapie familiale issue des travaux de cette école.


Samedi 14 avril  (toute la journée)
David SORIN
Bouddhiste et formateur, créateur de l’association Inspiir.
Psychologie bouddhiste
– Introduction aux différents niveaux de lecture du bouddhisme

– La psychologie bouddhiste comme modèle utilisable en thérapie.
– Généralités sur la structure de l’esprit
– Les trois poisons
– Transformation d’un état d’esprit grâce à la méditation.
Le tout sera entrecoupé de questions réponses


Vacances de printemps samedi 14 avril au lundi 30 avril 2018


Mardi 1er mai
Agnès MICHAUX
Sensiblilisation au MBTI
(Typologie inspirée des profils psychologiques de JUNG)

Ce cours risque d’être déplacé un samedi ou un dimanche.


Mardi 8 mai
Agnès MICHAUX    
Sensiblilisation au MBTI (suite et fin)

Ce cours risque d’être déplacé un samedi ou un dimanche.


Du vendredi 11 au dimanche 13 mai  WEEK END en immersion
Stefan ALZARIS
Renouer avec la/sa nature – Sagesse du sensible et sens poétique, découvertes naturalistes et expérience du sauvage  Promenade en forêt, balade nocturne, expériences naturalistes, méditatives et contemplatives, initiation à l’écologie forestière et à la botanique des arbres… (voir détails ici)


Mardi 15 mai
Stefan ALZARIS

Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle, phénoménologie de l’art et éthique à l’Université
La mort  « Philosopher c’est apprendre à mourir » nous dit Montaigne.
Nous vous convions à une soirée consacrée à ce thème, clef de voute de notre parcours psycho-philo-spirituel. Dans les mystères grecs et les initiations chamaniques, les disciples-apprentis étaient invités à éprouver l’approche de la mort de façon symbolique ou métaphorique. Comment se préparer à sa propre mort et à celle de nos proches ? Stefan Alzaris s’appuiera pour échanger sur ce thème Platon, Epicure, les stoïciens, Nietzsche…


Samedi 19 mai        
Aubert ALLAL
Les TCCE (Thérapie Cognitivo-Comportementale et émotionnelle) et la psychologie positive Nous proposons pour cette journée, une présentation des grands principes de la Thérapie Comportementale et Cognitive (TCC) et des stratégies qu’elle propose pour venir à bout des troubles comme les phobies, l’anxiété ou la dépression. Cette approche, de par sa rigueur scientifique et ses accointances universitaires, prend aujourd’hui de plus en plus de place dans le panorama des thérapies modernes. Dans un deuxième temps, nous proposerons une initiation à la Psychologie Positive (qu’il ne faut pas confondre avec la pensée positive) de Martin Seligman, qui s’est intéressée de près au bonheur et aux moyens pour essayer de l’atteindre. De nombreux exercices seront proposés à cet effet.


Mardi 22 mai
Exposés The work (le travail) de Katie Byron
Le Travail est un moyen d’identifier et d’interroger les pensées stressantes qui sont à l’origine de notre souffrance. Il se compose de quatre questions et d’un retournement, qui vous permet de découvrir le contraire de ce que vous croyez. Les quatre questions posées sont : 1 ) Est-ce vrai , 2 ) Pouvez-vous absolument savoir que c’est vrai , 3 ) Comment réagissez-vous à ce qui se passe, quand vous croyez cette pensée , et 4 ) Qui seriez-vous sans cette pensée ? Par des exercices nous pratiquerons cette méthode.
Nous aborderons aussi (autre sujet) les différents types de recadrage en thérapie : comment réussir à voir les choses différemment, à prendre du recul, de la distance, voir la bouteille à moitié pleine, relativiser, bref se désembourber…  (inspiré de l’école de Palo Alto)
Nous aurons enfin un témoignage sur l’approche de méditation appelée Vipassana.


Mardi 29 mai
Aude CAUCHETEUX
Psychologue clinicienne          

Vulnérabilité, fragilité, finitude La fragilité psychique lié au vieillissement : le sujet âgé au centre de l’espace psychique, levée des filtres et des défenses, maladies, troubles et dépressions spécifiques… »accompagnement au coeur des soins palliatifs » ; sera également abordé à ce sujet la possibilité d’un cadre thérapeutique singulier :  l’accompagnement à domicile.


Mardi 5 juin
Albert  MOUKHEIBER
Psychologue, docteur en neurosciences, co-fondateur de l’association « Chiasma ».
Le cerveau et les émotions A l’occasion de cette soirée, notre docteur en neurosciences, Albert Moukheiber abordera la question de la façon dont notre cerveau fabrique les émotions et comment celles-ci peuvent impacter nos pensées et nos comportements. Il traitera aussi des approches et des stratégies thérapeutiques qui nous permettent de mieux les gérer et en particulier de l’apport dite de la 3e vague des TCCE (Thérapie Comportementale Cognitive et Emotionnelle) comme La thérapie de l’Action et de l’Engagement (ACT) la thérapie des Schémas ou la Pleine Conscience (Mindfulness).


Mardi 12 juin
Isabelle ALET
Psychologue clinicienne et sexologue

La thérapie de couple Quelles sont les spécificités de la thérapie de couple ? Préconisations et erreurs à éviter. Comment aborder la thérapie de couple, quelle posture avoir en tant que thérapeute ? Comment ne pas tomber dans le piège de la prise de position en faveur de l’un ou de l’autre. Comment sortir de l’escalade symétrique et infernale des reproches croisés? Différentes stratégies thérapeutiques seront proposées en s’appuyant sur différentes approches : la systémie, la thérapie familiale etc.


Samedi 16 juin

Ouvrir son cabinet de 10h à 13h30
Quel statut ? (Auto entrepreneur, société de portage, SASU, Libéral ?) Que mettre sur sa carte de visite ? Quel titre (Psychothérapeute, Sophiathérapeute ?)Comment s’inscrire dans les pages jaunes ? Comment être référencé dns google Businesse en profitznt de la géolocalisation. Comment créer son site et quel doit être son contenu ? Comment exploiter au mieux les réseaux sociaux ? Comment démarcher les prescripteurs (médecins, psychiatres, paramédical…) etc.
Jessica KOZLOWSKI Après avoir travaillé plus de 10 ans dans la communication digitale, Jessica aide depuis 2016 les dirigeants des métiers de la création (artisans, professions libérales) à mobiliser au mieux leurs potentiels intellectuel, émotionnel et créatif, et à développer leur efficacité personnelle autant que leurs compétences professionnelles. Elle a créé à cette occasion sa société Hop Hop Up ! (http://hophopup.fr) par laquelle elle propose grâce à sa « boite à outils » de vous accompagner dans le développement de votre activité. Elle a été également formée à la PNL, l’Analyse Transactionnelle et la Communication Non Violente.
Aubert ALLAL, Psychologue clinicien viendra témoigner de façon complémentaire de son expérience dans le domaine de la thérapie.

Sensibilisation aux Troubles du Comportement Alimentaires (TCA)
de 14h30 à 18h

Patricia Perez REYNOSO
Psychologue clinicienne, Art Thérapeute.
On abordera surtout les cas de la boulimie et de l’anorexie. Description, diagnostic, études de cas et stratégies thérapeutiques.


Mardi 19 juin
Stefan ALZARIS
Docteur en philosophie, titulaire d’un DEA en phénoménologie et psychologie cognitive, enseignant-chercheur en philosophie existentielle, phénoménologie de l’art et éthique à l’Université      
Sagesses de l’amour 
D’une érotique solaire à la joie d’amour. Se libérer des préjugés, déconstruire les mythes de l’amour et fausses évidences, les images d’Epinal et stéréotypes, les normes morales et religieuses.

Etique de la relation amoureuse : rencontre, rapport à l’altérité et relation humaine ; intimité, érotisme et sexualité ; détachement, indépendance et liberté ; du sentiment amoureux à l’amour en acte.
L’amour, un compagnonnage de vie. L’amitié amoureuse – Un art partagé de la connaissance de soi et de la transformation de soi. Une rencontre créatrice, une vie-création.
L’amour n’est pas un sentiment, mais un acte qui vise à promouvoir l’autre dans son authenticité (Soren Kierkegaard)


Mardi 26 juin
Supervision finale 3/3 et bilan de l’année